[Alliance] Lyrion Conwen

Aller en bas

[Alliance] Lyrion Conwen

Message  Lyrion Conwen le Mar 06 Nov 2018, 20:20

"Un jour, l'alliance et la horde paieront le prix qu'elles me doivent"




  • Prénom: Lyrion
  • Nom: Conwen
  • Surnom: La Dague Blanche
  • Classe ou Métier : Voleur
  • Sexe : Masculin
  • Guilde ou Organisation : Les bâtons blancs, (anciennement SI-7)
  • Résidence: Monastère Shado-Pan, Sommet de Kun-Lai, Pandarie
  • Lieu de naissance: Marche de l'ouest
  • Age: 31 ans
  • Race: Humain
  • Famille: Halard Conwen (père décédé), Lyssarna Conwen (mère décédée), Theod Conwen (frère décédé)
  • Amis: Maître Tsao Cheng,
  • Ennemis: Hanad Targemens
  • Adore: Le calme des sommets de Pandarie
  • Déteste: La Horde et l'Alliance




Description Physique
Lyrion est un humain de grande taille, musclé et aux courts cheveux sombres. Il voleur ne laisse que très rarement son visage à l'air libre en publique. Le voleur préfère en effet largement se cacher derrière son masque doré qui laisse percevoir ses yeux d'un bleu vif, une capuche bleu foncée rabattue sur la tête. Son plastron de cuir marron et bleu agrémenté de dorures diverses cache une tunique noire visible sur ses bras. Ses épaulières bleutée sont ornés de silhouettes aviaires magistrale et de pique latérales. Le reste de sa tenue, y compris sa cape, est également de couleur bleue et d'or.
Actuellement
A ce jour, Lyrion vit avec les Bâtons Blancs au monastère Shado-Pan en Pandarie avec d'autres personnes anciennement alliées ou hordeuses ayant délaissé leur factions respective pour se lancer dans une lutte pour la paix. Les lames offertes par Tsao Cheng permette a Lyrion de se téléporter à l'endroit ou il les lances. Ce qui le rend pratiquement impossible a stopper lors de ses missions. Il est toujours en quête de vengeance contre Hanad Targemens et il le traquera jusqu'à sa mort...
Résumé de son histoire

Lyrion Conwen a vu ses parents mourir devant lui, massacré par la horde, lors d'un raid organisé contre la marche de l'ouest. Il n'avait que 8 ans et son jeune frère Theod en avait 5. Ils furent recueillis par une vieux fermier qui s'occupa de leur éducations. Une fois devenu jeunes adultes, les deux hommes s'engagèrent dans l'armée de l'Alliance. Ils furent remarqués par Hanad Targemens, un agent du SI-7, grâce a leur aisance au combat rapproché et à leur discrétion. Les deux frères furent donc enrôlés dans les services secrets de Hurlevent. Ils servirent dans de nombreuses missions, toujours en duo. Leur nom devint alors connu dans toute l'armée humaine.
Un jour le destin des deux Conwen changea radicalement. Ils avait été envoyés en Draenor avec les troupes alliées pour effectuer diverses missions de repérages ou d'assassina. Mais lors d'une de leur infiltration, Lyrion fut capturé par des orcs de la horde de fer. Theod demanda alors l'aide du SI-7. Hanad lui répondit que ça n'en valait pas la peine. La rencoeur pris le jeune frère et ne pouvant pas se résoudre à abandonner son aîné, il se lança a l'assaut des cachots de l'avant poste. Malheureusement, il fut à son tour emprisonné. Les deux humains restèrent de nombreuses semaines dans la prison a attendre en vain l'alliance et a subir de longues séances de tortures. Au bout de 2 mois, Theod succomba à ses blessures. Lyrion fut dévasté. Une haine envers le SI-7 qui les avaient abandonnés naquit en lui. Alimenté par la rage, il s'échappa de l'avant poste de la horde en massacrant tout sur son passage. Pour le SI-7, les deux frères Conwen étaient morts. Lyrion fuit Draenor et s'exila en Pandarie où il fit la connaissance des "Bâtons Blancs". Une petite factions neutre prônant l'équilibre et la paix en Azeroth dirigée par le pandaren Tsao Cheng. Ce dernier offrit à l'humain une paire de dague fantomatique extrêmement puissante.

Note Hrp
Lyrion Conwen
Lyrion Conwen

Personnages Joués : Ragnaridi Targis

Feuille de personnage
Guilde: Les Bâtons Blancs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum