[Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Aller en bas

[Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Mer 19 Sep 2018, 15:03

[Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires




  • Dirigeant: Le traqueur Declan Karter.
  • Officiers: L'intendante Niralith Lame-de-l'Aube et les autres... (à découvrir en venant RP)
  • Résidence: La Taverne de l'Agneau Assassiné, quartier des Mages, Hurlevent.
  • Races acceptées: Toutes les races sont acceptées, mais restez cohérent dans l'approche.
  • Alliés: Tous ceux qui veulent gagner leurs croûtes.
  • Ennemis: Tous ceux qui veulent nous mettre des chaînes de manière injustifiée.


Son But
- Répondre à l'attente de ses clients potentiels, en toute légalité (pour le moment)
- Découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles cultures pour élargir notre clientèle et notre troupe.
- Développer notre activité commerciale et économique, ainsi que militaire pour pouvoir s'enrichir (sous sous), bien évidemment et intellectuellement aussi... voyons. *Pff*

" Ce qu'argent ne fait, diable ne peut. "

Actuellement
Les compagnons se réunissent pour boire à la taverne de l'Agneau assassiné, quartier des mages à Hurlevent. Ils préparent leur prochain contrat, qu'il soit économique, militaire ou bien autre chose.

Présentation
L'argent est le nerf de la guerre. Et c'est une époque de guerres que nous vivons, les ressources de guerre ont appauvri les plus avares et les différentes armées sont parties à l'Ouest. Le crime, la pauvreté et la maladie rongent les territoires limitrophes d'Hurlevent.
La troupe d'anciens compagnons s'est dissociée, suite à l'annonce de la grande guerre. Mais quand l'ennemi est plus rusé et l'argent est plus convoité, c'est l'union qui fait la force.
Les Expéditionnaires sont une troupe d'individus d'une grande diversité ethnique. Mercenaires, vétérans, apprenti-mages, saltimbanques, ils endossent tous les titres, même les plus ridicules et pourtant, c'est leur force.
La règle est simple : vous marchez avec le groupe ou vous renoncez, rien ne vous y oblige mais n'attendez pas que la bourse vous tombe dans les pattes, sans effort. L'or ne fait pas tout mais il aide beaucoup ! Des rencontres sont au rendez-vous, des rires, des larmes, de la chamaillerie.
Mais attention, être au service du plus offrant ne veut pas dire que la Loi est notre ennemie, bien au contraire.
Note Hrp
Notre guilde n'est pas présente pour faire du RP pro-militaire ou du RP cowboy, contrairement à la réputation du mercenariat à notre époque.
Nos/Vos actions ont des conséquences, et il faudra les assumer en RP que cela nous/vous plaise ou non.
Nos/Vos libertés s'arrêtent là, où commencent celle des autres, ne l'oubliez jamais. Je tenais à préciser ce point avant tout commentaire.

Notre harde (oui... comme les vaches) est une bande d'amis qui provient d'une guilde RP militaire. Nous voulions recréer une atmosphère de joie et de plaisir du RP que nous avions perdu dans ce RP ( :'( ). Qui plus, nous organisons beaucoup d'évènements RP entre les moments de suspens, d'horreur, de drame, de rire et de combats, les possibilités de RP peuvent être infinis et tout le monde trouvera son compte, avec un peu d'effort.

Nous avons un Discord à disposition : non, nous ne sommes pas pro-métagaming. Au contraire, si vous êtes un grand expert de cette pratique, notre guilde devra vous fermer la porte au nez.
Le Discord me permet d'établir une certaine ambiance durant les évènements RP pour une meilleure expérience de jeu (en espérant que vous avez, au moins, le son et un estomac bien accroché).

Pour plus d'informations RP, je vous invite à venir boire un jus de baie lunaire à la taverne de l'Agneau Assassiné. Smile
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La taverne de l'Agneau Assassiné !

Message  Declam le Ven 30 Nov 2018, 20:19

Notre taverne est ouverte :


  • Le Mercredi : 21h - Minuit et plus.
  • Le Vendredi : 21h - Minuit et plus.
  • Le Dimanche : 21h - Minuit et plus.


Voici un petit extrait de notre carte :



Et voici le forum qui est toujours en cours de construction !

Forum des Expéditionnaires
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Ven 07 Déc 2018, 18:36



Dernière édition par Declam le Jeu 13 Déc 2018, 19:53, édité 1 fois
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Jeu 13 Déc 2018, 19:44

MERCI DE LIRE SOUS L'AFFICHE !


Affiche :



- Declan D. Karter observe les avis de recherche, sur le parvis du Guet Urbain. La pluie bat son plein, on dirait le temps gilnéen comme à la bonne époque. Il soupire puis il les arrache de sa main droite. Il repart à la Taverne de l'Agneau Assassiné.

- Il retrouve Ayla Taylor, sa nouvelle engagé, complètement ivre à une table. La mort de sa soeur est difficile à accepter.

-James Keegan rentre peu de temps après, ils discutent. James contacte le chasseur de la Compagnie*, Gilvarts et son loup Narik.

La traque va commencer.




Voici les deux avis de recherches lancés par la Garde de Hurlevent :
Avis de recherche : Worgen fou.

Avis de recherche : Fille de Claire Taylor : Anna O'Brien

*Compagnie du Lion d’Ébène.
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La troupe et ses membres

Message  Declam le Mer 19 Déc 2018, 20:15



avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Mer 19 Déc 2018, 20:48

Fermeture exceptionnelle, ce mercredi 19 du Douzième mois.
Présence requise à la Messe à la Cathédrale de Hurlevent.
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contrat N° 34 : Nettoyages des ruches abandonnées

Message  Declam le Lun 31 Déc 2018, 21:54

avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Ven 04 Jan 2019, 01:32

Une affichette est accrochée au mur de l'entrée de la taverne, l'écriture manuscrite stipule : " Fermeture exceptionnelle ce dimanche pour cause de vandalisme et d'agressions "
La porte semble avoir été renforcée avec des petites planchettes de bois au niveau de la serrure.
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Mar 08 Jan 2019, 23:33

Merci Shilandra:
Encore mille mercis pour cette brillante idée que tu as eu. Rendez vous sur Journal d'un Expéditionnaire, pour connaître les histoires des autres membres.
Fin du Huitième mois de l'an 38

" A ce moment-là, je ne savais pas si je m'éveillais de jour comme de nuit. Ce cachot qui était devenu ma chambre depuis une semaine déjà, n'offrait ni fenêtre, ni barreaux d'aciers donnant sur la douce brise marine de Gilnéas.
Mes seuls compagnons grignotent la chair morte des cadavres qui partagent mon cachot. Des humains un peu trop arrogants, et présomptueux, ils voulaient aguicher l'humain, ils ont eu les crocs de la bête comme réponse.  

J'ai encore le goût cuivré dans la gueule. Pourquoi ?
Je ne suis plus que l'ombre de l'humain que j'ai été. Declan Dwight Karter, sergent de la Brigade des Carmines, futur époux d'Elanih Lame-Sinistre… Ô Elanih, si tu me voyais, qu'est-ce que tu dirais, hein ? Aurais-tu honte de voir ton mari rabaissé à son statut de bête sauvage ?
Toi qui as toujours combattu les préjugés faits aux ren'dorei et aux worgens. Tu avais confiance dans le worgen borgne que j'étais, je pouvais t'offrir une protection, et le réconfort de mes bras.
Une protection…
La dernière image que j'ai de toi, m'arrache des sanglots que la bête transforme en hurlement de loup. Tu avais le sourire, alors que le sang dégoulinait de la commissure de tes lèvres… L'armure ensorcelée te broyait le corps alors que notre maison était en ruine et que j'étais trainé par une armure similaire, loin de toi.
Il s'était présenté comme Dante, un Quel'dorei qui exècre les worgens. Il s'était invité dans notre maison, alors que les soldats de la Brigade étaient présents… Il nous a vaincus si facilement… Moi, Toi, Yphédra, Caléril et Elianaes.

Un bruit m'arrache à ma mélancolie. On ouvre la porte qui mène à mon cachot. Elle est là, Anita, mon bourreau. Arrogante et mortelle petite Anita, la bête que tu as créé, jubile en mastiquant ce qui fut ton bras droit, jadis. Même si l'humain que je fus, disparaitra définitivement. Je jubilerai avec la bête quand ta gorge sera à ma portée. "

***

" Le liquide suintant de mes plaies, me donne des palpitations dans le ventre et la gorge. Ce parfum épicé et cuivré m'enivre. Pourtant ce n'était pas un instant qu'il fallait céder à l'euphorie mais plutôt au désespoir.
Tiré à quatre épingles comme un rat sur une table à dissection, je m'acharnais à tirer sur mes poignets, recouvrant mon pelage de lymphe. Depuis combien de temps suis-je enfermé dans ces enfers ? Un lieu où il ne fait ni jour, ni nuit, où on ne trouve que la solitude, les rats et les cadavres comme compagnons. Pourquoi étais-je ici déjà ? Je me souviens plus…
La porte s'ouvre face à moi, un homme s'avance, il ressemble à l'un de mes geôliers mais son odeur le trahit… plutôt la trahit. À peine la porte fusse refermée, que l'homme prit la forme d'une Quel'dorei à la chevelure doré, à l'allure présomptueuse des mages arcanistes.
Elle me rappelle que des jours meilleurs ne vont pas tarder, que je sortirai d'ici en homme libre. Elle tente de s'approcher de mon visage, c'est, par un claquement de la mâchoire, que la bête lui répond. Elle me semble si familière et pourtant, ma raison, qui s'était tue depuis longtemps maintenant, tonna comme un marteau dans ma tête, me rappela que ce souvenir était impossible.

L'elfe neutralisa la bête pour que je ne puisse l'éviscérer comme bon nombre de gardes avant elle. Ses yeux trahirent la distance qu'elle nous imposait. Un parfum de lilas et de groseilles à maquereaux, si ma douce Elanih n'était pas morte sous mes yeux, je me serais surpris à l'appeler.
Mais ma nostalgie me fut une nouvelle fois arrachée par les cris incessants d'Anita dans le couloir. La Quel'dorei me donna son nom, Niralith Lame-Sinistre, elle me conta un doux rêve d'évasion, avant de disparaître dans un portail éphémère. "

***

" En voyant ce worgen recouvert de plaques et d'or, mon instinct ne me cria plus que d'essayer de l'égorger comme les autres. Je fondis comme le faucon sur sa proie, gueule ouverte, tous crocs acérés, prêts à déchiqueter mon adversaire.
J'ouvris les yeux, ma vision se floutait, une vive douleur assaillit mon crâne, me faisant lâcher un couinement de souffrance. Le bougre m'avait saisie comme la plus naïve des pucelles avant de m'envoyer valser contre la bibliothèque, où des bandages de toile, des fioles diverses et des livres, s'écroulèrent sur mon museau.
La Quel'dorei était là aussi, elle m'ordonna de me calmer. Pourquoi sont-ils tous aussi arrogants, ces longues oreilles ? Je fondis sur une proie plus inoffensive, mais la mage m'immobilisa après avoir chantonné dans une langue qui m'était familière, sans pour autant que je la comprenne.
La bête se calma mais l'homme ressurgit enfin. Il se débattit bien plus férocement que la bête. Le worgen et la quel'dorei étaient sur leurs gardes lorsque des pas se firent entendre dans l'escalier du dispensaire.

J'ai été vaillant et j'ai chu dans cette prison, je survivrai me dis-je. Mes espoirs furent décimés sans l'ombre d'un doute. Alors que la raison me revenait difficilement. Je reconnus Yphédra dans son apparat de Capitaine de la Brigade. Son visage était tordu par la haine ? La souffrance ? La pitié ? Je ne saurais jamais ce que c'était.
Une immense plaie s'ouvrit quasi-instantanément dans ma poitrine quand mes yeux injectés de sang se posèrent sur la dépouille gelée d'Elanih.
La bête et l'homme pleurèrent leur louve et épouse, ce jour-là. Niralith me libéra, voyant comment la souffrance eut raison de ma rage.
Sans tarder, j'arrachais la dépouille aux bras d'Yphédra et je courais. Les berges du Lac m'arrêtèrent dans ma course, alors que mes assaillants étaient sur mes talons, la Brigade à son complet. C'est dans un hurlement digne des bois sombres du Sud, que je tombais à genoux, ma défunte épouse dans les bras. Mes sanglots déchirèrent le calme régnant à Comté-du-Lac. Ce jour fatidique, ce n'est pas seulement une femme qui fut perdue, mais un lieutenant de la Brigade, aimé de ses concitoyens. "

***

" Le parfum du Lilas envahissait mes narines, une sensation presque désagréable. Telle une âme errante, je remplissais cette barque, inlassablement.
Ce jour-là, je pense avoir reconnu une des Veilleurs qui nous rendait souvent visite, Unicae ou peut être Shiaky ? Je ne saurais le dire, mon esprit était mélancolique et mon corps recommençait sa tâche, sans jamais montrer un seul signe de fatigue.
Une fois le lit de lilas dressé, je disposais un draps de velours en son centre. Mon corps partit machinalement vers le dispensaire.
Ce serait sa dernière demeure, c'est ainsi qu'on honorait les guerriers quand il tombait aux combats.
Niralith m'accompagnait en silence. Elle avait susurré quelques mots au creux de l'oreille de sa sœur, comme si elle préparait un mauvais coup pour me rendre ridicule. Mais Elanih ne se lèverait pas pour me sourire narquoisement, feintant ma question sur leur petit échange.
Sa joue frottait contre mon bras, elle avait conservé ce sourire que j'aperçus lorsqu'ils m'ont emmené. Elle était magnifique, une fois de plus. Elle était une guerrière, et c'est en guerrière que j'honorerais sa mémoire.
Lorsque son corps fut déposé dans la barque, Niralith ajusta l'uniforme de sa sœur pour qu'elle soit parfaite.

Au moment de la cérémonie, chacun put dire son mot, Yphédra, Caléril, Normael notre commandante, même cet incapable d'Osnark faillit fondre en larme.
Moi, j'étais là-bas, à Gilnéas, dans notre maison, au coin du feu, partageant un verre de vin thalassien avec ma femme. Mais les tressaillements de mon corps me ramenèrent devant cette barque. Comment j'étais arrivé ici ? Pourquoi sont-ils venus chez nous ? Nous avons toujours été bons… justes…
Alors que je parlais telle une machine, à l'assemblée, mon cœur fit un bon dans ma poitrine. C'est l'heure, Declan.
Sa voix elfique résonnait dans ma tête, elle m'arracha un sourire, paisible. Alors qu'elle me dit adieu dans mes souvenirs, la barque fut poussée, continuant sa route jusqu'au milieu du lac.
Yphédra tremblait comme une feuille mais elle lui devait bien cela. Lorsque sa flèche atteignit sa cible, comme toujours, la barque s'enflamma. Le feu crépitait à l'unisson de nos cœurs en souffrance.

Chacun des membres partirent, un à un pour reprendre leur vie.
Moi, je n'ai pas réussi à m'en aller avant que le feu n'est englouti la barque dans les flots. C'était fini. Sa vie fut écourtée, la mienne également. Ma vie de gardien de la loi du Roi, s'acheva avec celle d'Elanih. Mon expérience me rappela à l'ordre, "la vengeance ne t'apportera pas la paix". Un sourire amère s'accrocha à mes lèvres lorsque ma lettre de démission atterrit dans les mains du Capitaine.
Je tournais le dos à la Brigade, à mes sauveurs, et à ma femme, pour obtenir la main de l'unique chose qui m'obsédait plus que le whisky, la vengeance. "

***
avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Declam le Lun 14 Jan 2019, 22:58

avatar
Declam

Personnages Joués : Declan Karter

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alliance - Neutre] Les Expéditionnaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum